Le cadre

Message
Auteur
Avatar du membre
La Conteuse
Messages : 122
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 19:19

Le cadre

#1 Messagepar La Conteuse » dim. 29 janv. 2017 15:30

Bien que les coutumes concernant la lignée aient été renforcées, le dracosire protecteur a pris quelques libertés afin de s'assurer la direction de l'île, et de ses habitants. Quoiqu'en dise l'héritier, si le dracosire ne le reconnait pas il ne bénéficiera pas du statu de sa lignée. Ainsi le dracosire désigne l'héritier du trône.
La population elfe noire s'est mêlée avec la population humaine, les elfes purs ont disparus au profit des demi-humains. Jusque dans la lignée férocement gardée.
A la suite d'un accord avec le maître Nanturii du Sub-continent le magna irrigue un petit lac sous terrain au sud de l'île. C'est le dracosire qui a pris cet accord sans en parler à personne. Même la lignée de petits dieux humanoïdes qu'il protège n'en sait rien. Simplement un jour, le gisement a été découvert.
L'île vit en système clos. A part le commerce soutenu il n'y a pas de contact avec les autres îles et continents. Les Razelliens doivent être bannis ou demander une autorisation de sortie pour pouvoir voyager.
La Théocratie n'est pas connectée aux téléporteurs, le dracosire ne le souhaite pas. Cependant il y a un réseau du RéC installé sur l'île et ultra surveillé.
Il existe des technologies magnatiques, les razelliens profitent également de toutes les avancées technologiques.
Quand l'héritier se déplace il le fait à dos de dracosire car c'est l'union du dracosire et de l'héritier qui est le réel symbole de la puissance Razellienne. S'il arrive que l'héritier se déplace incognito ce sera en traversant l'océan à bord d'un navire de commerce. Dans ce cas le dracosire reste en lien télépathique avec l'héritier.

Retourner vers « Île Lerio »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité